Fin des activités des 16 jours d’activisme contre les VBG

 

Nous arrivons maintenant à la fin des 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre. Pendant ces deux semaines, nous avons travaillé ensemble pour sensibiliser et lutter contre toutes formes de VBG.

Nous tenons à remercier chaque personne qui a participé à cette campagne, que ce soit en organisant des événements, en partageant des informations, en soutenant les victimes ou en simplement écoutant et apprenant. Votre engagement envers cette cause est admirable et nous sommes fiers de faire partie d’une communauté qui se bat pour l’égalité et la justice.

Nous avons vu le pouvoir de la solidarité et de la sensibilisation se manifester à travers les différentes actions de cette campagne. Des conférences inspirantes, des témoignages courageux et des discussions animées ont permis de mettre en lumière la réalité des VBG et les solutions pour les combattre.

Cependant, notre travail ne s’arrête pas ici. Les VBG sont un problème persistant dans notre société et nécessitent une action continuée. Nous devons continuer à sensibiliser, à éduquer et à soutenir les victimes. Nous devons remettre en question les normes sociales qui perpétuent les violences et lutter pour des lois et des politiques qui protègent les droits de tous.

Nous vous encourageons tous à continuer à prendre part à cette lutte, même après la fin de ces 16 jours d’activisme. Chaque geste compte et peut contribuer à changer la vie d’une personne. Ensemble, nous pouvons bâtir un monde où chacun est libre de vivre sans peur et sans violence.

Merci encore à tous pour votre engagement et votre soutien. Nous espérons que cette campagne aura éclairé les consciences et suscité des actions concrètes face aux VBG.

Continuons à agir et à faire entendre notre voix. Ensemble, nous pouvons mettre fin aux violences basées sur le genre.

Solidaires et déterminés,

L’équipe organisatrice IDID des 16 jours d’activisme contre les VBG.

 

Olivier Hussein
Conseiller en communication

Laisser un commentaire